Le chocolat cru

de Fréderic Marr, servi par Yves Camdeborde

Validé par Yves Camdeborde, mais aussi Antonin Bonnet* (Quinsou), Hervé Busset*…

Expert en germination et fermentation, Frédéric Marr a craqué pour le chocolat cru en croquant dans une fève de cacao, en plein cœur de l’Amazonie Péruvienne. Le principe : la fève n’est jamais torréfiée, seulement fermentée et lavée pour conserver son état le plus pur.

Avec Rrraw, vous allez non seulement découvrir le goût du vrai cacao… mais aussi ses super pouvoirs : antioxydants (quatre fois plus qu’un chocolat normal), dynamisants et euphorisants.

“On ne connait pas complètement le goût du chocolat tant qu’on a pas gouté à du chocolat cru. Vraiment.”

-Un fan de chocolat (Tristan)

En vente sur le Club MoiChef :

Coffret Savoureux - Chocolat cru Rrraw

Coffret Savoureux - Chocolat cru Rrraw

Prix Club :

38,00 €

Vente terminée

Coffret « Fèves Cru » - Chocolat cru Rrraw

Coffret « Fèves Cru » - Chocolat cru Rrraw

Prix Club :

28,00 €

Vente terminée

Coffret « Noir Intense » - Chocolat cru Rrraw

Coffret « Noir Intense » - Chocolat cru Rrraw

Prix Club :

33,00 €

Vente terminée

Coffret Tablettes - Chocolat cru Rrraw

Coffret Tablettes - Chocolat cru Rrraw

Prix Club :

38,00 €

Vente terminée

Coffret « Grand cru du chocolat Cru » - Chocolat cru Rrraw

Coffret « Grand cru du chocolat Cru » - Chocolat cru Rrraw

Prix Club :

68,00 €

Vente terminée

Coffret « Noir » - Chocolat cru Rrraw

Coffret « Noir » - Chocolat cru Rrraw

Prix Club :

28,00 €

Vente terminée

Présentation du producteur :

En 2009, Frédéric Marr revient à Paris, fraîchement débarqué d’Amazonie. Dans ses valises, il ramène une curieuse petite fève. Grâce à elle, il gagne la couronne : il sera roi du chocolat cru. Il paraît qu’on n’est pas les seuls à dire ça : avant de passer la porte de Rrraw, on n’avait jamais vraiment goûté de chocolat. Même le chef Yves Camdeborde a succombé alors vous voyez…


Au commencement, il y a la fève : ici, la variété criollo. Son arbre, fragile et de bas rendement, demande un soin extrême : la qualité du futur chocolat en dépend. Ainsi, le criollo fait aujourd’hui partie des variétés les plus rares et recherchées.

Il faut dire que sa réputation a plusieurs milliers d’années : les mayas eux-mêmes en étaient extrêmement friands (peut-être faut-il voir un lien entre leur fréquente consommation et la grandeur de leur civilisation ?).


Cependant, même avec ces précieuses fèves entre les doigts, le défi est grand. Pour Frédéric, il s’agit de donner vie des produits gourmands, tout en s’affranchissant de l’historique du cacao - qui consiste depuis bien longtemps à brûler les fèves avant de les broyer. « J’adore les chocolats torréfiés mais cela fait ressortir le carbonate et le goût grillé aux dépens des saveurs subtiles et volatiles du cacao ». Or, Frédéric veut diffuser le goût du chocolat, à l’état pur.

Chocolat cru Rrraw

Puissance 4


Maintenant que vous en savez plus,
on vous explique pourquoi c’est bon.


Pour faire simple, le chocolat cru = le chocolat avec plein de super pouvoirs. Notamment un pouvoir antioxydant, puisque le chocolat cru en contient quatre fois plus le chocolat classique. Si vous avez encore un doute sur leur rôle, les antioxydants sont des molécules en guerre contre les radicaux libres, nous assurant ainsi un bouclier naturel contre de nombreuses maladies, notamment le cancer ou Alzheimer.


On lui distingue aussi un pouvoir dynamisant grâce à la théobromine. Promis, on n’a pas inventé ce mot : souvent comparée à la caféine (bien qu’elle agisse différemment sur l’organisme), cette molécule va à la fois stimuler votre système nerveux central et bloquer vos récepteurs de fatigue.


Manger plus de chocolat pour être moins fatigué : ça aurait presque pu faire un slogan pour les municipales, non ? Enfin, si le chocolat industriel est reconnu pour son impact “bonne humeur”, le chocolat cru peut être carrément euphorisant grâce à la PEA qu’il contient. Cette molécule, aussi appelée ‘hormone du bonheur” est un véritable anti-dépresseur. Est-il besoin de vous refaire le coup du slogan pour vous convaincre ?